Les infections nosocomiales en baisse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les infections nosocomiales en baisse

Un patient hospitalisé sur vingt serait porteur d’une infection nosocomiale (IN), rapporte l’enquête nationale de prévalence (ENP) menée entre mai et juin 2012 dans 1938 établissements de santé représentant presque la totalité des lits d’hospitalisation en France (90,6%). L’ENP montre que 15 180 patients présentaient une ou plusieurs IN actives le jour de l’enquête, soit une prévalence des patients infectés de 5,1%. Environ 3 infections sur 4 étaient acquises dans l’établissement réalisant l’enquête, une infection sur 4 étant importée d’un autre établissement. Les 3 micro-organismes les plus fréquemment responsables d’une...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…