VIH: le traitement prophylactique efficace chez les toxicomanes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

VIH: le traitement prophylactique efficace chez les toxicomanes

Une vaste étude réalisée en Thaïlande montre qu’un traitement quotidien par ténofovir réduit de près de la moitié le risque d’infection chez des consommateurs de drogues intraveineuses. L’étude a porté sur 2 413 sujets toxicomanes et séronégatifs à l’inclusion, qui ont été randomisés pour recevoir le ténofivir ou un placebo, de façon quotidienne. Les personnes bénéficiaient, en outre, d’un contrôle régulier de leur statut sérologique ainsi que de conseils personnalisés. Au terme des cinq années de suivi (entre juin 2005 et juillet 2010), 50 participants avaient été infectés par le...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…