Lyme : ce que contiennent les nouvelles recos | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lyme : ce que contiennent les nouvelles recos

la durée sera de 14 jours si l’atteinte est précoce, mais sera portée à 21 jours en cas de symptomatologie plus tardive (alternative: ceftriaxone). Enfin, pour les atteintes articulaires, le traitement repose sur la doxycycline, la ceftriaxone ou l’amoxicilline, et sera d’une durée de 28 jours.

Autre point majeur de discorde, les auteurs réfutent l’existence d’une forme chronique de la maladie. Ils reconnaissent que certains patients peuvent présenter des "symptômes persistants somatiques" après une borréliose de Lyme documentée ou supposée, qui sont généralement polymorphes. Il peut s’agir d’asthénie, d’arthralgie, de myalgie, de maux de tête, de troubles cognitifs, de paresthésie, etc., avec un impact fonctionnel non négligeable. Cependant, les spécialistes soulignent que, dans ce cas, "un autre diagnostic est porté chez 80 % d’entre eux". En conséquence, ils recommandent de ne pas répéter ou prolonger l’antibiothérapie. Ils soulignent cependant l’importance d’informer les patients sur le fait que leurs symptômes sont non spécifiques et peuvent être liés à diverses causes (stress, détresse émotionnelle, troubles du sommeil…), et d’éviter les simplifications excessives et stigmatisantes du type "tout est dans votre tête".

Le suivi sérologique n’est pas recommandé et le succès thérapeutique est évalué sur l’évolution clinique.

Enfin, concernant la prévention, les auteurs rappellent  que "le risque de développer une borréliose de Lyme après une piqûre de tique est <5%, même dans les zones de forte endémicité et après attachement prolongé de la tique". En conséquence, la sérologie n’est pas recommandée systématiquement, et "il n’existe aucune situation justifiant une antibioprophylaxie post-piqûre de tiques en France", précisent les spécialistes.

 

La discorde s’amplifie

"Sur le terrain, ça va semer la confusion. Les médecins vont être perdus...

11 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…