Lyme : ce que contiennent les nouvelles recos | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lyme : ce que contiennent les nouvelles recos

à type de méningoradiculite ou d’atteinte d’un ou plusieurs nerf(s) crânien(s) (surtout le facial). Il peut aussi exister des manifestations articulaires (principalement mono-arthrite récidivante du genou), ou encore cardiaques, et ophtalmologiques, mais qui restent "exceptionnelles".

 

Tests biologiques validés

Autre sujet de controverse, le diagnostic biologique de la maladie. Les auteurs des recommandations précisent les modalités et les indications de réalisation du sérodiagnostic. Ils réaffirment ainsi la pertinence des tests, qui étaient pourtant critiqués par les associations de patients. Le diagnostic doit être mené en deux temps. Ainsi, un test Elisa est tout d’abord effectué, puis en cas de positivité, une confirmation par Western blot, de meilleure spécificité, est effectué.

Cependant, cette sérologie ne doit pas être pratiquée en cas d’érythème migrant, qui est une manifestation précoce de la maladie et entraine donc une trop faible sensibilité des tests (30–40 %) dans cette situation. En revanche, "six semaines après l'apparition des symptômes, le test sérologique est associé à une sensibilité et à une spécificité supérieures à 90%", précisent les experts.

Par ailleurs, en cas de manifestations précoces disséminées accompagnées de symptômes neurologiques survenant dans les six semaines suivant la morsure de tique (neuroborréliose de Lyme précoce), le test sérologique sanguin peut être négatif. Les auteurs recommandent donc de faire simultanément une recherche d’anticorps dans le sang et le liquide cérébrospinal (Elisa) avec recherche de synthèse intrathécale.

Sur le plan thérapeutique, les recommandations préconisent en première intention la doxycycline en cas d’érythème migrant du fait de "la continuité entre les formes localisées et disséminées précoces et de l’efficacité de la doxycycline en cas de neuroborréliose". La durée du traitement est de 14 jours. L’amoxicilline constitue une alternative. En cas de neuroborrélioses...

11 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…