Des couvertures vaccinales globalement insuffisantes chez les adolescents | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des couvertures vaccinales globalement insuffisantes chez les adolescents

Moins d’un adolescent sur dix (8,4 %) a un schéma vaccinal global complet, selon une étude de Santé Publique France réalisée auprès de jeunes du Calvados. Si la couverture vaccinale reste globalement bonne chez les nourrissons, en France, force est de constater que ce n’est pas le cas chez les adolescents . Moins bon suivi médical, comportement de rupture, mauvaise communication de la part des professionnels, et doutes quant à l’innocuité ou l’efficacité de certains vaccins (hépatite B, hPV…) font que cette population présente une couverture vaccinale faible pour plusieurs...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…