Transmission sexuelle de Zika : effectuer une sérologie chez les hommes à risque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Transmission sexuelle de Zika : effectuer une sérologie chez les hommes à risque

Le Haut Conseil de la santé publique (Hcsp) vient d’actualiser ses recommandations concernant les risques de transmission sexuelle du virus Zika. Il précise qu’il est nécessaire de vérifier, si besoin par une sérologie, que l’homme ne risque pas de transmettre le virus à sa partenaire. Le Haut Conseil de la santé publique (Hcsp) vient d’actualiser ses recommandations en raison de la confirmation d’éléments concernant la transmission sexuelle du virus Zika. Ainsi, il a été observé une transmission du virus Zika au sein de couples lors de relations intimes ; du...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…