Vaccination grippe : faire mieux que l’année dernière | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccination grippe : faire mieux que l’année dernière

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a lancé le 4 octobre la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière.

Ce sont près de 12 millions de personnes qui sont concernées : personnes de 65 ans et plus, malades chroniques ou souffrant d’obésité morbide, et femmes enceintes. La ministre a rappelé la nécessité de renforcer la couverture vaccinale dans ce domaine. Lors de la précédente saison, en effet, seuls 47,4% de la population cible ont été vaccinés, et encore moins parmi les jeunes seniors (37% des 65-69 ans), et les porteurs de maladie chronique. Or le bilan de la dernière saison est sévère, avec 14 400 décès dus à cette infection.

La ministre appelle également les professionnels de santé à se faire vacciner, pour des raisons "d’exemplarité et de responsabilité". Cela concerne les médecins généralistes, les pédiatres, les gynécologues, les pharmaciens, les sages-femmes, les infirmières, les masseurs kinésithérapeutes et les chirurgiens-dentistes.

 

A lire également: Grippe : les trois raisons qui font que l'épidémie touche fortement les plus de 65 ans

 

En outre, cette année, deux régions françaises (Nouvelle Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes), expérimentent la vaccination par des pharmaciens volontaires pour les personnes ayant déjà eu recours au vaccin grippal l’an dernier.

"Il appartient à chaque médecin généraliste de contribuer à éclairer objectivement le choix de ses patients dans l’optique d’une stratégie la plus pertinente pour eux-mêmes, pour leur entourage et dans un objectif de Santé publique", ajoute le Collège de la médecine générale qui publie un document "Des réponses à vos questions" sur la vaccination antigrippale.

Sources : 

Ministère de la santé/assurance maladie, 4 octobre 2017. Avec AFP.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…