Le diagnostic du paludisme au bout du doigt | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le diagnostic du paludisme au bout du doigt

Des chercheurs américains ont mis au point un dispositif au laser permettant de détecter en quelques secondes à travers la peau, un patient infecté par le paludisme. Ce petit boitier sur lequel le patient pose son doigt envoie des impulsions laser qui provoque des nanobulles de vapeur transitoires qui se déposent autour de nanoparticules d’hémozoïne, un pigment présent uniquement dans les globules rouges infectés par le plasmodium.Ces nanobulles produisent un signal optique et accoustique, qui peut être détecté avec une très grande précision, et très rapidement (en quelques secondes) par...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…