Hépatite B : intérêt d’effectuer une troisième dose vaccinale quelque soit son retard | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hépatite B : intérêt d’effectuer une troisième dose vaccinale quelque soit son retard

Devant la faible couverture vaccinale contre l’hépatite B, une équipe de chercheurs français (CHU Strasbourg) a mené une étude visant à évaluer rétrospectivement d’efficacité de la troisième dose vaccinale contre le VHB chez les personnes n’ayant pas terminer la vaccination, et de vérifier si le mécanisme de la mémoire immunitaire avait fonctionné. Ainsi 616 sujets ont été inclus. Un mois après la vaccination par cette dose tardive, un contrôle de leur taux d’anticorps anti-HBs était effectué. Les résultats de cette étude parue dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire montrent que...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…