Médicaments gastro-intestinaux : un coût important | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Médicaments gastro-intestinaux : un coût important

[JOURNEES DE GASTRO-ENTEROLOGIE 2019] Le montant des remboursements de médicaments gastro-intestinaux est estimé autour de 800 millions d’euros par an, avec une part notable des prescriptions d’IPP.

Le Dr Philippe Tuppin, épidémiologiste à la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam), a conduit avec des gastro-entérologues de l’hôpital Avicenne (Bobigny, 93) une étude à partir du système national des données de santé (SNDS) de l’année 2016, afin d’apprécier le poids économique des médicaments gastro-intestinaux.  "L’analyse a pris en compte les médicaments remboursés pour des symptômes gastro-intestinaux (classification ATC), au sein de 57,5 millions de personnes, soit 86 % de la population." 

130 millions de prescriptions remboursées ont été recensées pour 25,7 millions de sujets (45 % de la population française). Le montant total remboursé était de 707 millions d’euros (28 euros en moyenne par consommateur). Ce qui correspond, par extrapolation, à un coût global de 808 millions d’euros par an en France.  

Les médecins généralistes étaient de loin les premiers prescripteurs de ces médicaments (89,5 % contre 3 % pour les gastro-entérologues, 1,1 % pour les pédiatres).

Les auteurs ont été étonnés d’observer que 24 % de ces 25,7 millions de personnes avaient eu une prescription d’inhibiteur de pompe à protons (IPP), "un taux élevé", a considéré le Dr Tuppin. On relevait ensuite 20 % de prescriptions pour troubles fonctionnels intestinaux (TFI), 10 % de laxatifs (ou de préparations coliques), la même proportion (10 %) d’anti-diarrhéiques, anti-inflammatoires/anti-infectieux intestinaux (Smecta), puis 7 % d’anti-émétiques et anti-nauséeux, 6 % de médicaments pour troubles de l’acidité, 5 % de médicaments de l’ulcère digestif et du reflux gastro-œsophagien (RGO) (sucralfate, acide alginique), et 2 % d’anti-acides.

La prescription d’IPP représentait...

Sources : 
D’après la communication de P. Tuppin (Paris), lors des Journées francophones d’hépatologie-gastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD, Paris, 21- 24 mars 2019).
1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…