AP-HP : un diagnostic rapide du cancer du pancréas et du foie à l’hôpital Beaujon | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

AP-HP : un diagnostic rapide du cancer du pancréas et du foie à l’hôpital Beaujon

L’hôpital Beaujon (AP-HP) à Clichy, spécialisé dans les maladies de l’appareil digestif, vient d’ouvrir un centre de diagnostic rapide des tumeurs du pancréas et du foie, le centre Hope (Hepatic or Pancreatic Evaluation).

Le centre que vient d’ouvrir l’AP-HP à Clichy (92) s’inscrit dans les recommandations européennes et internationales, qui préconisent une prise en charge précoce dans un centre d’expertise à "haut volume" par une équipe multidisciplinaire. Dans les tumeurs du foie et du pancréas, la prise en charge dans un centre expert permet de traiter le patient de façon optimale et d’obtenir de meilleurs résultats. Le centre Hope de l’hôpital Beaujon s’adresse à toute personne présentant une tumeur qui vient d’être détectée lors d’une consultation chez son médecin ou à la suite d’un examen d’imagerie. Il fonctionne comme un hôpital de jour. Il permet de réaliser en une seule journée et en un seul lieu tous les examens nécessaires (bilan sanguin, scanner, IRM) au diagnostic d’une tumeur du foie et du pancréas. Le parcours de soins est organisé entre les spécialistes : radiologue digestif, chirurgien et spécialiste médical du foie et du pancréas, biologiste, anatomo-pathologiste.

Les patients sont accueillis par une infirmière, puis vus en consultation médicale avec un hépato-gastro-entérologue puis avec les autres spécialistes (chirurgien, radiologue). Les examens complémentaires jugés nécessaires sont réalisés au même étage pour les examens radiologiques (IRM, scanner, échographie) et sur place pour les examens biologiques (prélèvements sanguins). Les résultats des examens sont disponibles en quelques heures.

Une fois les examens réalisés, les patients sont revus par les médecins spécialistes et une synthèse est faite de façon collégiale. Le chirurgien ou le médecin spécialiste reçoit le patient et lui explique le diagnostic posé. Si une intervention chirurgicale est indiquée, une consultation avec l’anesthésiste est réalisée si possible le jour même, et un rendez-vous opératoire est fixé dans le mois qui suit. Les patients quittent le centre avec un compte-rendu des examens réalisés ainsi qu’une prise en charge si celle-ci est nécessaire. Ce compte-rendu est adressé au médecin du patient.

Dans un avenir proche, cette prise en charge sera complétée par la possibilité d’effectuer dès le lendemain une biopsie par voie radiologique ou endoscopique et, si nécessaire, un geste d’endoscopie interventionnelle.

 

Comment prendre rendez-vous ?
Les patients sont adressés par leur médecin traitant (généraliste, hépato-gastroentérologue ou chirurgien digestif) avec un courrier et un bilan d’imagerie a minima (scanner).
Contact au 01 40 87 58 88 ou accueil-hope.beaujon@aphp.fr.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…