Zepatier : les spécialistes de l'appareil digestif en désaccord avec le Ministère de la Santé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Zepatier : les spécialistes de l'appareil digestif en désaccord avec le Ministère de la Santé

Le Syndicat national des médecins français spécialistes de l'appareil digestif (Synmad) souligne dans un communiqué que les réunions de concertation pluridisciplinaire ne peuvent être une façon déguisée de limiter l’accès aux soins et aux thérapeutiques innovantes des patients souffrant d’hépatite C chronique.

Le Synmad indique avoir pris connaissance de l’arrêté du 5 janvier 2017, publié au Journal Officiel le 6 janvier, concernant la prise en charge du Zepatier (laboratoire MSD) dans le traitement des hépatites chroniques C. Le syndicat constate que l’initiation de ce traitement « est subordonnée à la tenue d’une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) uniquement pour les patients les plus complexes ». Il constate que pour les autres patients atteints d’affection chronique par le virus de l’hépatite C de génotype 1 et 4, la prescription de Zepatier peut être réalisée sans passage en RCP.  Selon le Synmad, «ce médicament se retrouve ainsi en position de monopole par rapport aux autres traitements pour lesquels le Ministère n’a toujours pas levé l’obligation de RCP avant prescription ».

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…