Ménopause précoce : haut risque d’ostéoporose et mortalité accrue | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ménopause précoce : haut risque d’ostéoporose et mortalité accrue

Selon les résultats d’une étude publiée dans BJOG , une revue internationale d’obstétrique et de gynécologie, les femmes présentant une ménopause précoce, c'est-à-dire ayant débuté avant l’âge de 47 ans, ont non seulement un risque accru d’ostéoporose mais sont également exposées à un taux de mortalité plus élevé. O.Svejme et coll., des auteurs suédois (Hôpital universitaire de Skåne, Malmo), ont travaillé sur les données issues d’une enquête observationnelle suédoise commencé en 1977 par le recrutement de 390 femmes d’Europe du nord, alors âgées de 47 ans ( Malmo Perimenopausal Study...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…