Macrolides : une étude identifie un risque de malformation pour le fœtus | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Macrolides : une étude identifie un risque de malformation pour le fœtus

Une étude de cohorte conclut à un risque plus élevé de malformations chez les enfants de femmes enceintes ayant pris un macrolide durant leur grossesse. Les macrolides ne sont pas conseillés pendant la grossesse en France, leur innocuité n’ayant pas été prouvée. Cependant, il y avait jusqu’à présent peu de données chez l’homme sur la dangerosité de cette classe thérapeutique, même si un impact de leur utilisation sur le nombre de fausses couches a déjà été observé, ainsi qu'une augmentation des malformations fœtales dans des modèles animaux. Des chercheurs anglais...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…