Incidentalomes surrénaliens : il y a bien une association entre la mortalité et le niveau de sécrétion autonome de cortisol | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Incidentalomes surrénaliens : il y a bien une association entre la mortalité et le niveau de sécrétion autonome de cortisol

La sécrétion autonome de cortisol chez les patients ayant un incidentalome surrénalien est associée à une augmentation de la mortalité mais les informations précises concernant la variation de ce risque en fonction des niveaux spécifiques de sécrétion de cortisol autonome ne sont pas vraiment connues. Afin de mesurer l’association entre la mortalité et les différents niveaux d’autonomie de la sécrétion de cortisol chez des patients ayant un incidentalome surrénalien, une étude rétrospective de cohorte a été mise en place dans deux hôpitaux du sud de la Suède. Les patients présentant...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…