Quand l’IA permet d’optimiser l’auto-administration de médicaments | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand l’IA permet d’optimiser l’auto-administration de médicaments

Des erreurs dans l’auto-administration de médicaments conduisent à une mauvaise adhérence aux traitements et à une augmentation des hospitalisations ainsi qu’à des coûts de santé supérieurs. Ces erreurs sont particulièrement fréquentes lorsque les médicaments sont administrés au moyen d’appareils comme les inhalateurs ou les stylos à insuline. Une équipe américaine a développé un système d’intelligence artificielle (IA) sans contact et discret qui peut détecter et surveiller les erreurs d’auto-administration d’un médicament, au domicile du patient, sans nécessité d’un contact physique. Le senseur sans fil est monté sur un mur et...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…