L’insomnie a un effet délétère sur le contrôle glycémique du diabétique de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’insomnie a un effet délétère sur le contrôle glycémique du diabétique de type 2

L’insomnie, définie comme une difficulté chronique à s’endormir ou à rester endormi ou une propension à se réveiller la nuit au moins 3 fois par semaine pendant 1 mois, est à l’origine d’une altération de la qualité de vie. Dans la population générale la prévalence des symptômes de l’insomnie est de 30 à 40 % alors que la prévalence de l’insomnie est de 6 à 20 %. L’insomnie et les symptômes d’insomnie ont des conséquences métaboliques et endocriniennes. Quelle est la prévalence de l’insomnie et des symptômes d’insomnie chez les...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…