L’architecture moléculaire de la thyroglobuline est maintenant connue | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’architecture moléculaire de la thyroglobuline est maintenant connue

Les hormones thyroïdiennes sont de petites molécules qui ont un impact biologique majeur. Elles contiennent de l’iode et sont synthétisées en partie à l’intérieur et en partie à l’extérieur des cellules thyroïdiennes. Une très volumineuse glycoprotéine dimérique, appelée thyroglobuline (dont chaque monomère identique a une masse de 330 000 daltons) sert de précurseur, d’échafaudage et de réservoir aux hormones thyroïdiennes. Dans un article paru dans Nature , une équipe internationale décrit pour la première fois la structure complète de la thyroglobuline humaine et identifie parmi les résidus aminoacides tyrosine ceux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…