Consommation de sel et HTA : les études à court terme sous-estiment les effets de la réduction de l’apport sodé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Consommation de sel et HTA : les études à court terme sous-estiment les effets de la réduction de l’apport sodé

Il est bien connu que l’importance du sodium dans l’alimentation est associée à une pression artérielle supérieure. On sait que la réduction du sodium dans l’alimentation a des effets favorables sur la pression artérielle des patients hypertendus mais on sait moins si ces effets sont les mêmes d’une population à l’autre. Il en est de même de l’impact de la durée de l’intervention. Afin d’analyser la relation dose-réponse entre la réduction du sodium dans l’alimentation et les variations de la pression artérielle et d’explorer l’impact de la durée de l’intervention,...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…