Diabète : les pompes à insuline asservies à la glycémie au banc d’essai | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète : les pompes à insuline asservies à la glycémie au banc d’essai

Un contrôle soigneux de la glycémie avec une administration intensive d’insuline réduit le risque de complication micro- et macrovasculaires. Des innovations dans l’administration de l’insuline et dans la surveillance de la glycémie sont proposées afin d’améliorer le contrôle glycémique et la qualité de vie tout en diminuant les effets secondaires comme l’hypoglycémie et la prise de poids. Parmi ces progrès, l’administration continue sous cutanée d’insuline par une pompe à insuline ou le Holter glycémique représentent de nouvelles technologies qui doivent être comparées à des modes plus traditionnels d’administration de l’insuline...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…