Hyperparathyroïdie modérée à sévère + dialyse : pas d’effet du cinacalcet sur la réduction de la mortalité cardiovasculaire | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Hyperparathyroïdie modérée à sévère + dialyse : pas d’effet du cinacalcet sur la réduction de la mortalité cardiovasculaire

Chez les patients en insuffisance rénale chronique et en particulier dialysés, on pense que les troubles du métabolisme phosphocalcique et en particulier l’hyperparathyroïdie secondaire contribuent à l’apparition de calcifications extra-squelettiques, en particulier vasculaires. Le traitement avec un agent calcimimétique comme le cinacalcet qui réduit la concentration de PTH peut-il réduire le risque de décès et d’événement cardiovasculaire chez ces patients ? Dans un essai clinique randomisé, 3883 patients ayant une hyperparathyroïdie secondaire modérée à sévère (taux de PTH médian de 693 pg/ml, IC 90 % : 363-1694) et qui étaient...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…