Effets du contrôle glycémique intensif sur la pathologie cardiaque ischémique : données de l’étude Accord | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Effets du contrôle glycémique intensif sur la pathologie cardiaque ischémique : données de l’étude Accord

On sait que l’hyperglycémie augmente de manière importante le risque de pathologie cardiaque ischémique chez les diabétiques de type 2. Ce risque est en effet 2 à 3 fois supérieur, même après prise en compte des autres facteurs de risque. L’incidence de la pathologie ischémique cardiaque augmente avec l’hémoglobine glyquée et la réduction de la glycémie diminue l’incidence de l’infarctus du myocarde. L’étude ACCORD était une vaste étude nord-américaine où l’effet d’un traitement intensif de la glycémie (objectif d’hémoglobine glyquée < 6 %) a été comparé à celui d’un traitement...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…