Hospitalisation d’un diabétique de type 2 : le taux d’hémoglobine glyquée à son entrée permet de déterminer le traitement optimal à la sortie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hospitalisation d’un diabétique de type 2 : le taux d’hémoglobine glyquée à son entrée permet de déterminer le traitement optimal à la sortie

Le diabète constitue une cause majeure d’hospitalisation mais l’on sait que l’hyperglycémie chez les patients hospitalisés est associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité. Plusieurs études se sont intéressées à la prise en charge optimale de l’hyperglycémie et du diabète après la sortie de l’hôpital. Les recommandations de l’Endocrine Society ont préconisé qu’un patient diabétique ait une hémoglobine glyquée mesurée dès l’entrée à l’hôpital pour évaluer le contrôle glycémique avant l’hospitalisation et adapter le traitement à la sortie. Les recommandations proposaient qu’un patient dont le contrôle...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…