Plus de légumes et de légumineuses, moins d’événements cardiovasculaires, la preuve par l’étude Prevencion con Dieta Mediterranea | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plus de légumes et de légumineuses, moins d’événements cardiovasculaires, la preuve par l’étude Prevencion con Dieta Mediterranea

Les modifications de l’hygiène de vie, particulièrement les changements diététiques, sont un des piliers des stratégies de prévention des maladies cardiovasculaires à l’échelon des populations. Récemment, l’étude PREDIMED ( Prevencion con Dieta Mediterranea ), une étude de prévention primaire de 5 années, a montré qu’un régime méditerranéen réduisait de 30 % la survenue des événements cardiovasculaires en comparaison d’un régime habituel. Lors de visites trimestrielles tout au long de l’étude, un outil validé de 14 items analysant le caractère « méditerranéen » du régime était utilisé pour évaluer la conformité...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…