Plaies chroniques du pied chez le diabétique : facteurs de croissance et crème à l’argent peuvent accélérer la cicatrisation | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plaies chroniques du pied chez le diabétique : facteurs de croissance et crème à l’argent peuvent accélérer la cicatrisation

Chez le diabétique, les ulcères ou plaies chroniques du pied qui ne répondent pas au traitement initial ou persistent malgré des soins locaux appropriés affectent la qualité de vie et la productivité et représentent un poids financier important sur le système de soins. Plus de 6 millions de personnes aux Etats-Unis sont touchées par ce problème et ce nombre va probablement augmenter avec le vieillissement de la population et le développement du diabète. Le traitement habituel de ces plaies consiste à débrider le tissu nécrotique, à proposer, en cas de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…