La vasopressine, une solution future pour remédier aux effets du jet-lag ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La vasopressine, une solution future pour remédier aux effets du jet-lag ?

L’horloge circadienne endogène règle les oscillations physiologiques et comportementales avec une période d’environ 24 heures. Nous n’en sommes habituellement pas conscients car elle est totalement synchronisée avec les cycles d’environnement lumière/obscurité. Cependant, lorsqu’on voyage rapidement à travers les fuseaux horaires, on prend conscience de cette désynchronisation à l’origine de troubles du sommeil et de troubles gastro-intestinaux : c’est le décalage horaire qui représente un problème chrono-biologique bien établi mais pour lequel on dispose de peu d’explications et surtout de peu de traitements efficaces. Afin d’identifier les molécules de signalisation candidates...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…