Un regard sur les relations complexes entre hypoxie et insuline | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un regard sur les relations complexes entre hypoxie et insuline

La signalisation initiée par l’hypoxie et par l’insuline modifie profondément le métabolisme cellulaire. La stabilité protéique du facteur HIF1- (hypoxia-inducible factor-1) et de HIF2- est sous la dépendance de 3 isoformes protéiques contenant des domaines prolyl-hydroxylase (Phd1, Phd2 et Phd3). De son côté l’insulin receptor substrate-2 (Irs-2) est un médiateur critique des effets anaboliques de l’insuline dont l’expression est diminuée au cours de l’insulinorésistance et du diabète. HIF régule de nombreux processus métaboliques. Jusqu’à maintenant, on ne savait pas si les protéines Phd interféraient avec le métabolisme du glucose et...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…