Traitement hormonal de la ménopause : il ne se justifie pas par la prévention de maladies chroniques comme l’insuffisance coronarienne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Traitement hormonal de la ménopause : il ne se justifie pas par la prévention de maladies chroniques comme l’insuffisance coronarienne

Le traitement hormonal de la ménopause continue à être utilisé en clinique mais sa prescription a très nettement diminué du fait des questions soulevées par l’étude Women Health Initiative (WHI) et d’autres études vis-à-vis de la balance bénéfices/risques en termes de prévention des maladies chroniques. Dans le dernier numéro du JAMA est publiée une évaluation globale et intégrée des données des deux essais WHI avec en particulier un suivi étendu après les études. Au total, 27 347 femmes ménopausées âgées de 50 à 79 ans ont été enrôlées dans 40...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…