Les enfants nés après traitement de l’infertilité sont-ils plus à risque de troubles mentaux ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les enfants nés après traitement de l’infertilité sont-ils plus à risque de troubles mentaux ?

Les techniques de procréation médicale assistée (PMA) sont de plus en plus utilisées : dans certains pays, jusqu’à 9 % des enfants sont nés après application de ces techniques. Les potentiels effets secondaires de ces procédures chez les enfants n’ont jamais été très bien évalués, même si certaines études, souvent de petite taille, se sont interrogées sur les troubles du développement psychomoteur ou sur un risque de pathologie de type syndrome d’hyperactivité, déficit de l’attention. Une équipe danoise a donc mené une étude de cohorte à partir d’un registre national...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…