C’est la dédifférenciation des cellules β pancréatiques qui est à l’origine de la défaillance des cellules β au cours du diabète. | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

C’est la dédifférenciation des cellules β pancréatiques qui est à l’origine de la défaillance des cellules β au cours du diabète.

Le diabète est associé à une dysfonction de la cellule βdont la pathogénie reste controversée. Au cours du diabète, dans les modèles animaux, le déficit de la capacité de la masse cellulaire βà s’adapter à différentes situations métaboliques est considéré comme secondaire à un déséquilibre entre l’auto-renouvellement et l’apoptose. Cependant, le taux d’apoptose est modestement augmenté dans les îlots des animaux diabétiques eu égard à l’importance de l’altération de la fonction cellulaire β, alors même que les variations de la masse cellulaire βau niveau individuel sont très importantes. S’il y...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…