Les statines diminuent le risque d’orbitopathie chez les patients ayant une maladie de Basedow | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les statines diminuent le risque d’orbitopathie chez les patients ayant une maladie de Basedow

L’orbitopathie basedowienne est la plus fréquente des manifestations extra-thyroïdiennes de la maladie de Basedow et survient chez 25 à 30 % des patients ayant une maladie de Basedow. Les études épidémiologiques ont montré un lien entre la survenue d’une ophtalmopathie basedowienne et les concentrations de lipides. D’autres études ont montré que l’exposition à des statines pourrait être associée à une réduction du risque d’ophtalmopathie basedowienne. Une équipe suédoise a donc examiné l’effet des statines et d’autres agents hypolipémiants sur le développement d’une ophtalmopathie basedowienne chez des patients ayant une maladie...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…