Le séquençage de 640 000 exomes identifie des variants GPR75 associés à une protection vis-à-vis de l’obésité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le séquençage de 640 000 exomes identifie des variants GPR75 associés à une protection vis-à-vis de l’obésité

Le séquençage exome entier de centaines de milliers de sujets est complémentaire de l’approche utilisée actuellement dans la génétique de l’obésité et devrait permettre d’identifier des variants rares codant des protéines avec un impact phénotypique important. Une équipe américaine et britannique a séquencé les exomes de 645 626 sujets des Etats-Unis, du Royaume-Uni et du Mexique, et a estimé l’association entre certains variants codants rares et l’indice de masse corporelle (IMC). Ce séquençage de l’exome a été ensuite complété par une localisation plus fine des allèles fréquents, une analyse des...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…