Hypercholestérolémie familiale hétérozygote : baisse de 50% du LDL-cholestérol sous inclisiran tous les 6 mois | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hypercholestérolémie familiale hétérozygote : baisse de 50% du LDL-cholestérol sous inclisiran tous les 6 mois

L’hypercholestérolémie familiale est caractérisée par une augmentation des taux de LDL et du risque de pathologie athéroscléreuse cardiovasculaire prématurée. Les anticorps monoclonaux anti-PCSK9 réduisent le LDL cholestérol de plus de 50 % mais nécessitent une injection toutes les 2 à 4 semaines. Dans une étude de phase 2, l’injection, 2 fois par an, d’inclisiran, un petit ARN interférant a prouvé son efficacité en inhibant la synthèse hépatique de PCSK9 chez l’adulte ayant une hypercholestérolémie familiale hétérozygote. Les résultats d’une étude de phase 3 (ORION 9), en double insu, sont publiés...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…