Prévention cardiovasculaire primaire : un régime riche en fruits et légumes diminue l’atteinte cardiaque infraclinique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prévention cardiovasculaire primaire : un régime riche en fruits et légumes diminue l’atteinte cardiaque infraclinique

Les pathologies cardiovasculaires sont la première cause de décès aux Etats-Unis. Les études interventionnelles ont montré qu’un régime sain était associé à une réduction du risque d’événements cardiovasculaires. Cependant, on manque d’arguments pour dire que le fait d’adopter un régime sain réduit directement l’atteinte cardiaque et on dispose de peu d’études dans lesquelles des régimes sains ont permis une prévention primaire des maladies cardiovasculaires. Pour tenter de combler ce manque, les promoteurs de l’étude DASH ont utilisé des sérums congelés gardés depuis cette étude pour analyser l’effet de différents types...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…