Un inhibiteur de transglutaminase 2 pour traiter la maladie cœliaque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un inhibiteur de transglutaminase 2 pour traiter la maladie cœliaque

Dans la maladie cœliaque, c’est la transglutaminase 2 de l’intestin grêle qui est responsable de la déamidation des résidus glutamines du gluten, ce qui stimule les cellules T et conduit à une lésion muqueuse. L’inhibition de la transglutaminase 2 pourrait donc représenter une solution thérapeutique à la maladie cœliaque. Dans une étude preuve de concept, une équipe allemande a évalué l’efficacité et la sécurité d’un traitement par ZED1227, un inhibiteur sélectif oral de la transglutaminase 2, donné pendant 6 semaines et selon 3 doses en comparaison du placebo chez des...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…