Syndrome de Turner : le traitement substitutif par stéroïdes sexuels est sans impact évident sur la mortalité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Syndrome de Turner : le traitement substitutif par stéroïdes sexuels est sans impact évident sur la mortalité

Le syndrome de Turner est associé à une insuffisance ovarienne qui justifie un traitement substitutif, au moins pendant la période allant de la puberté à l’âge de la ménopause. Cependant, les effets à long terme de ce traitement substitutif par les hormones stéroïdiennes féminines, ne sont pas connus dans le syndrome de Turner, ce qui a amené une équipe danoise à analyser les données nationales de la cohorte de patients présentant un syndrome de Turner dont le diagnostic a été fait entre 1977 et 2014. Dans cette cohorte, 1 156...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…