Servier, accélérateur de solutions digitales et connectées | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Servier, accélérateur de solutions digitales et connectées

En mettant en place en 2016 une direction e-santé baptisée WeHealth by Servier, dirigée par le Dr David Guez, ce groupe qui revendique haut et fort sa place de premier groupe pharmaceutique français indépendant entamait une diversification étonnante, en quelque sorte de business angel, puisqu’il s’agit, après leur identification, d’apporter à des start-ups innovantes de la e-santé des moyens financiers, humains et logistiques.

Trois ans plus tard, WeHealth by Servier peut ainsi présenter 4 produits. Le premier d’entre eux est CardioSkin, un tee-shirt connecté permettant d’enregistrer un ECG durant de longues périodes, pouvant atteindre le mois. En réalité, c’est tout un dispositif qui se cache derrière CardioSkin : un tee-shirt avec des capteurs permettant un enregistrement ambulatoire à 15 dérivations, un transmetteur via Wi-Fi et vers une plateforme cloud, des données recueillies, plateforme qui héberge également un logiciel de lecture et d’identification des anomalies, enfin une appli de restitution des données. Pour un cardiologue tel que le Pr Fausto Pinto (Doyen de la Faculté de médecine de Lisbonne et Président de la World Heart Foundation), ce dispositif médical est un progrès essentiel dans le repérage des troubles du rythme, en particulier après un AVC dont la cause n’a pu être identifiée. Car nombre d’entre eux sont dus à un trouble du rythme non repéré lors d’un holter limité à seulement 24 heures.  

Dans son écosystème digital, WeHealth by Servier développe d’autres partenariats avec de jeunes pousses, notamment :

  • Homeheart, développé avec CardioRenal, est une solution de repérage précoce, à partir d’une goutte de sang, d’un épisode de décompensation d’une insuffisance cardiaque.  
  • Oncohub, une plateforme web de recueil et d’analyses de données permettant d’optimiser la prise en charge de patients souffrant d’une tumeur solide. Partenaire : Deeplink Medical.
  • MyoRegulator, un dispositif de neuromodulation non invasive pour traiter la spasticité observée après un AVC, un traumatisme médullaire ou certaines pathologies comme la sclérose en plaques. Partenaire : PathMaker Neurosystems.

Sources : 
D’après une conférence de presse organisée par WeHealth by Servier en marge des Journées européennes de cardiologie de la Société Française de Cardiologie, Paris 16-19 janvier 2019.
1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…