L’adjonction de metformine à l’insuline : un petit plus dans le traitement du diabète de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’adjonction de metformine à l’insuline : un petit plus dans le traitement du diabète de type 2

La metformine est largement utilisée chez les diabétiques de type 2. Cependant, du fait de la progression de la maladie, une proportion importante des patients sous metformine finissent par avoir de l’insuline. Faut-il alors poursuivre la metformine ? Les partisans de la poursuite du traitement suggèrent que la metformine pourrait avoir des effets métaboliques bénéfiques comme une réduction de la glycémie et du poids corporel chez les patients sous insuline. Afin de répondre plus précisément à cette question, une revue systématique des essais randomisés avec une méta-analyse a été menée...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…