Le danuglipron, un agoniste du récepteur du GLP1, administrable par voie orale, est efficace dans le diabète de type 2 et bien toléré | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le danuglipron, un agoniste du récepteur du GLP1, administrable par voie orale, est efficace dans le diabète de type 2 et bien toléré

L’utilisation d’un agoniste du récepteur du GLP1 permet une réduction de la glycémie et une perte pondérale, faisant de cette classe une opportunité très utile dans la stratégie thérapeutique du diabète de type 2 et de l’obésité. Les agonistes du récepteur du GLP1 doivent être administrés par voie injectable. Même si l’on est passé de la possibilité d’une injection quotidienne à une injection hebdomadaire, l’administration de ces médicaments par voie injectable pose des problèmes à certains patients, ce qui a justifié de développer des médicaments de la même famille thérapeutique...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…