Le traitement du diabète de type 2 ne tient pas suffisamment compte du profil du patient | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le traitement du diabète de type 2 ne tient pas suffisamment compte du profil du patient

Le diabète de type 2 touchait plus de 30 millions d’Américains en 2015. Jusqu’en 1990, le nombre d’antidiabétiques était relativement limité comportant la metformine, les sulfonylurées, les thiazolidinediones et l’insuline. Depuis 2000, six nouvelles classes thérapeutiques sont apparues qui réduisent l’hémoglobine glyquée avec moins d’hypoglycémies ou de prise de poids et au moins deux classes réduisent les événements cardiovasculaires et la mortalité globale. Cependant ces nouveaux médicaments sont 50 à 200 fois plus chers que les vieux médicaments. Afin d’examiner les tendances concernant l’utilisation des médicaments antidiabétiques et de déterminer...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…