Effet réducteur du risque cardiovasculaire des antidiabétiques : vrai pour certains, faux pour d’autres | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Effet réducteur du risque cardiovasculaire des antidiabétiques : vrai pour certains, faux pour d’autres

Après la controverse concernant la rosiglitazone en 2008, la FDA a recommandé que le risque cardiovasculaire soit évalué pour tous les médicaments du diabète avant et après leur mise sur le marché. Depuis 2008, de nombreuses revues systématiques et des essais portant sur l’association entre la prise d’antidiabétiques et les complications cardiovasculaires ont été publiés. Une équipe chinoise publie maintenant une revue « parapluie », un type de revue permettant une synthèse au plus haut niveau de preuves et une meilleure reconnaissance des incertitudes et des biais de ce qui...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…