Diabète de type 1 : le traitement intensif initial permet de mieux préserver à distance la filtration glomérulaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 1 : le traitement intensif initial permet de mieux préserver à distance la filtration glomérulaire

Chez les diabétiques de type 1, l’apparition d’une altération de la filtration glomérulaire signe généralement le début d’une période marquée par la survenue d’événements cardiovasculaires et la progression vers l’insuffisance rénale terminale et cela malgré une prise en charge médicale adaptée. Ceci souligne donc le besoin d’une prévention primaire de l’altération du taux de filtration glomérulaire chez les diabétiques. Dans l’étude DCCT, 1441 personnes ayant un diabète de type 1 avaient été assignées de manière randomisée à recevoir pendant 6 ans et demi un traitement intensif du diabète qui visait...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…