Obésité : la chirurgie bariatrique diminue la fréquence des événements cardiovasculaires | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Obésité : la chirurgie bariatrique diminue la fréquence des événements cardiovasculaires

L’obésité, chacun le sait, est un facteur de risque d’événements cardiovasculaires. La perte de poids pourrait protéger contre des événements cardiovasculaires mais l’on ne dispose pas réellement d’arguments solides en ce sens. Les auteurs suédois de l’étude SOS ( Swedish Obese Subjects ) ont analysé l’association entre la perte de poids induite par chirurgie bariatrique et les événements cardiovasculaires. L’étude SOS est une étude non randomisée, prospective, contrôlée, conduite dans 25 départements chirurgicaux et dans 480 centres de Médecine Générale en Suède auprès de 2010 participants obèses qui ont eu...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…