La consommation de boissons sucrées et light est associée à un risque ultérieur de diabète de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La consommation de boissons sucrées et light est associée à un risque ultérieur de diabète de type 2

La relation entre la consommation de boissons sucrées ou de boissons aux édulcorants et le diabète de type 2 semble maintenant bien établie grâce à des arguments épidémiologiques. En outre, plusieurs études randomisées ont montré les effets délétères de la consommation de ces boissons sucrées sur les facteurs de risque cardiométabolique.

Afin d’analyser si des modifications dans la consommation de boissons sucrées avaient effectivement eu un effet sur le risque de diabète de type 2, des chercheurs de Boston ont utilisé les données de 3 cohortes prospectives américaines, la Nurses’Health Study 1 (1986-2012) portant sur 76 531 femmes, la Nurses’Health Study 2 (1991-2013) portant sur 81 597 femmes et la Health Professionnals’Follow up Study (1986-2012) portant sur 34 224 hommes dont les changements en termes de consommation de boissons ont été calculés à partir de questionnaires alimentaires répétés tous les 4 ans.

Sur un total de 2 783 210 personnes/année de suivi, 11 906 cas de diabète de type 2 sont survenus. Après ajustement pour l’IMC, le régime alimentaire initial et les variations du régime au cours du temps ainsi que les covariables de style de vie, une augmentation de la consommation totale de boissons sucrées (aussi bien les boissons sucrées que les jus-de-fruit à 100 %) de plus de 0.5 fois par jour sur une période de 4 ans est associée à une augmentation du risque de diabète de 16 % (IC 95 = 1-34 %) dans les 4 années suivantes. Augmenter la consommation de boissons sucrées de plus de 0.5 fois par jour est associé à un risque supérieur de diabète de 18 % (2 à 36 %). En revanche, le fait de remplacer une boisson sucrée quotidienne par de l’eau, du café ou du thé, était associé à un risque de diabète inférieur de 2 à 10 %.

Cette étude confirme donc que l’augmentation de la consommation de boissons sucrées ou de boissons sucrées light est associée à un risque supérieur de diabète de type 2. Toutefois, cette association pourrait être affectée par une relation de cause à effet inverse et des biais de surveillance.

Sources : 

Drouin-Chartier J.P. et al. Changes in consumption of sugary beverages and artificially sweetened beverages and subsequent risk of type 2 diabetes : results from three large prospective U.S. cohorts of women and men. Diabetes Care 2019 ; 42 : 2181-2189.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31582428

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…