Administration d’insuline en boucle fermée : un progrès de plus | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Administration d’insuline en boucle fermée : un progrès de plus

Malgré les progrès dans le traitement du diabète de type 1, l'obtention de résultats glycémiques satisfaisants reste difficile et les objectifs fixés par les diverses sociétés savantes ne sont atteints que par une minorité de patients. L'utilisation d'un système en boucle fermée, également appelé «pancréas artificiel» qui couple l’administration d’insuline par pompe à insuline à la glycémie permet plus facilement d'atteindre les résultats glycémiques souhaités, comme cela a été démontré par plusieurs études et méta-analyses Les données d’un essai multicentrique randomisé de 6 mois comparant les effets soit d’une administration...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…