Un régime riche en végétaux, meilleure façon de prévenir le diabète de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un régime riche en végétaux, meilleure façon de prévenir le diabète de type 2

On dispose d’arguments épidémiologiques de plus en plus nombreux pour suggérer des associations favorables, donc inverses, entre les types d’alimentation basés principalement sur les végétaux et le risque de diabète de type 2, mais on manque de données quantitatives. Ceci a conduit une équipe d’épidémiologistes américains de Boston à synthétiser toutes les données prospectives d’observation sur l’association entre des types d’alimentation basés principalement sur les végétaux et le risque de diabète de type 2 puis d’en faire une analyse systématique avec une méta-analyse. Toutes les études d’observation prospectives qui avaient examiné le lien entre l’adhérence à des régimes basés sur les végétaux et l’incidence du diabète de type 2 chez les adultes de plus de 18 ans ont été identifiées.

Neuf études ont finalement été retenues, totalisant 307 099 participants parmi lesquels 23 544 cas de diabète de type 2 sont survenus. Une association significative inverse est observée entre une adhésion importante à un régime alimentaire basé principalement sur les végétaux et le risque de diabète de type 2 (RR = 0.77, IC 95 % = 0.71 à 0.84) en comparaison avec une mauvaise adhésion à ce type de régime. Une hétérogénéité modeste est observée parmi les études. Les associations persistent dans les différents sous-groupes prédéfinis. Les associations sont plus fortes lorsque des aliments basés sur les végétaux comme les fruits, les légumes, les graines et les noix sont inclus dans la définition des régimes basés sur les végétaux (RR = 0.70 ; 0.62 à 0.79

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…