PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lancement des Etats généraux du diabète

En France, plus de 4 millions de personnes sont atteintes de diabète, dont 700 000 l’ignorent.

A l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le 14 novembre, et à la veille de ses 80 ans, la Fédération française des diabétiques (FFD) lance les Etats généraux du diabète et des diabétiques (EGDD), un projet de grande ampleur qui se déroulera aux niveaux national, régional et local, sur une année entière : du 14 novembre 2017 au 14 novembre 2018. Ces Etats Généraux seront menés sous forme d’une vaste consultation qui vise à rassembler l'ensemble des acteurs concernés : citoyens, patients, professionnels de santé, institutionnels, syndicats, ordres, associations, …

Il s’agit de positionner le diabète comme "un enjeu sociétal", explique la FFD, afin de faire évoluer la prise en charge de la maladie et la qualité de vie des patients diabétiques ; et de sensibiliser les citoyens à la maladie et aux moyens de la prévenir. Les chiffres sont en effet inquiétants : plus de 4 millions de personnes sont atteintes de diabète en France et entre 500 000 et 800 000 patients l’ignorent. En outre, l’épidémie de diabète connaît une progression alarmante avec une augmentation de 2,8 % par an entre 2014 et 2015. A l’échelle mondiale, le nombre de malades a quasiment quadruplé depuis 1980 (108 millions en 1980, 422 millions en 2014), selon le dernier rapport de l’OMS. Et, seule une personne sur deux serait diagnostiquée. Et les estimations prévoient 642 millions de patients en 2040, dont seule la moitié serait diagnostiquée, selon la Fédération internationale du diabète (FID). La maladie est responsable de 1,5 million de décès, auxquels il faut ajouter 2,2 millions dus aux maladies liées au diabète, soit un total de 3,7 millions de décès. Et, selon l’OMS, le diabète pourrait représenter la 7e cause de décès dans le monde en 2030.

Durant une année, les Etats généraux seront organisés autour de divers projets : réaliser un état des lieux des spécificités territoriales, recueillir le vécu et l’expérience des patients, obtenir la mobilisation de l’ensemble des citoyens pour les sensibiliser au diabète et co-construire les politiques de santé avec les représentants nationaux. Pour cela, des ateliers contributifs locaux, des réunions publiques, auditions publiques et un forum d’échanges seront organisés ; une cartographie de l’offre de soins liée au diabète sera réalisée.

Sources : 

Fédération française des diabétiques, 7 novembre 2017.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…