Diabète de type 2 : les nouvelles recommandations de la SFD font la part belle aux iDPP4 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 2 : les nouvelles recommandations de la SFD font la part belle aux iDPP4

Du fait de nombreuses innovations dans le domaine de la prise en charge du diabète de type 2, la Société francophone du diabète (SFD) a jugé nécessaire de réviser les recommandations de la Haute Autorité de santé, publiées en 2013. Leur "prise de position" vient d’être présentée. La principale nouveauté réside dans la montée en puissance des inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase 4 (iDPP4).

 

Depuis 2013 et la publication des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) sur la stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 (DT2), cette pathologie a bénéficié de nouvelles connaissances dans la physiopathologie de la maladie et de plusieurs innovations thérapeutiques, susceptibles de bouleverser les stratégies thérapeutiques. Ainsi, de nouvelles classes de médicaments ont vu le jour, de même que certaines technologies plus performantes concernant la surveillance de la glycémie. En outre, les résultats de grandes études d’intervention ont permis d’apporter un éclairage nouveau sur la sécurité cardiovasculaire des "nouveaux" anti-hyperglycémiants. "Contrairement aux traitements plus anciens (metformine et sulfamides hypoglycémiants en particulier), les molécules appartenant aux nouvelles classes thérapeutiques ont toutes suivi ce chemin rigoureux qui nous permet de disposer, aujourd’hui, de données d’excellente qualité pour apprécier leur influence cardiovasculaire. Or, les recommandations de la HAS, datant de 2013, n’ont pas pu intégrer les résultats de ces études de sécurité cardiovasculaire, toutes publiées ultérieurement", souligne le Pr Pierre Gourdy, (CHU Toulouse),

C’est pourquoi, il est apparu nécessaire à la Société francophone du diabète (SFD) de...

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…