Un régime sain et une consommation modérée d’alcool pour réduire le risque de néphropathie chez le diabétique de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un régime sain et une consommation modérée d’alcool pour réduire le risque de néphropathie chez le diabétique de type 2

Le diabète de type 2 et la néphropathie qui lui est associée est un problème important en santé publique. Mais on connaît mal l’influence du régime sur l’incidence ou la progression de la néphropathie chez les diabétiques de type 2. Afin d’examiner cette association entre le régime, la consommation d’alcool, de protéines et de sodium, et l’incidence ou la progression de la néphropathie chez les diabétiques de type 2, les 6 213 sujets diabétiques de type 2 sans macroalbuminurie de l’étude ONTARGET ( Ongoing Telmisartan Alone and in Combination with...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…