Diabète gestationnel : une étude en faveur du dépistage universel | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète gestationnel : une étude en faveur du dépistage universel

Une étude française remet en cause le dépistage du diabète gestationnel tel qu’il est effectué aujourd’hui. Selon eux, il passerait à coté d’un tiers des femmes ayant pourtant ce type de pathologie. Actuellement, le diabète au cours de la grossesse est dépisté chez les femmes ayant des facteurs de risque tels que : un IMC supérieur ou égal à 25 kg/m 2 , un âge supérieur à 35 ans, des antécédents familiaux de diabète, et des antécédents personnels de diabète gestationnel ou d’enfant né avec une macrosomie. Une équipe de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…